Le basilic est l’une des herbes les plus utilisées en cuisine et plus facile à cultiver à la maison. Cependant, il est nécessaire de suivre quelques précautions pour avoir une plante saine et florissante .

Dans cet article, nous énumérons quelques astuces pour protéger votre plante de basilic et vous assurer de la conserver dans les meilleures conditions possibles.

Le basilic a besoin de beaucoup de lumière , mais il faut faire attention à l’exposition directe au soleil dont les rayons pourraient l’abîmer.

Il suffit de garder la plante près d’une fenêtre ou d’un balcon , afin qu’elle puisse recevoir une lumière indirecte.

Un autre facteur important à considérer lors de la culture du basilic est le drainage . Le basilic peut pousser dans des pots tant qu’il a des trous de drainage qui permettent à l’excès d’eau de s’écouler correctement .

Le basilic a besoin d’ un arrosage constant . Il est conseillé de mettre une couche d’argile sur le fond, très utile pour éviter la stagnation de l’eau. Le sol doit être constamment humide .

Si vous décidez de garder le basilic à l’intérieur, pensez à l’arroser moins, surtout en hiver. Vérifiez l’humidité du sol et, s’il est sec, ajoutez un peu d’eau.

Une astuce efficace et méconnue consiste à couper les bourgeons de basilic les plus hauts . La croyance répandue et erronée est que l’élimination des feuilles les plus basses et les plus âgées est plus bénéfique pour la plante, mais ce n’est pas le cas.

Il est nécessaire de couper les nouveaux bourgeons plus frais, qui sont situés dans la partie la plus haute de la plante. Cela favorisera la croissance saine de la plante.

Une autre astuce efficace est d’ enlever les fleurs et d’éclaircir les tiges .

Couper les fleurs nous aide à empêcher la plante de pourrir, tandis qu’éliminer en douceur les tiges qui partent de la tige principale de la plante nous permettra d’avoir un apport meilleur et plus constant de nutriments aux feuilles.