D’après le résultat d’une enquête Ifop, 33% des personnes en couple cherchent toujours un autre partenaire sur les applications de rencontres. À quoi est dû ce phénomène ?

Cette étude ne va pas forcément aider à renforcer la confiance dans le couple. D’après les résultats d’une étude Ifop, 1 Français sur 3 en couple cherche à rencontrer d’autres personnes sur les applications de rencontres. Un comportement qui concerne 41% des hommes interrogés contre 22 % des femmes. Le phénomène s’inverse pour les femmes de 30 à 39 ans qui seraient plus nombreuses que les hommes du même âge à user de cette pratique.

Pourquoi aller voir ailleurs même lorsque tout va bien ?

Rassurant ou non, à partir de 40 ans, les hommes et les femmes auraient tendance à être davantage fidèles. L’étude démontre un autre fait important : en plus d’être infidèles, les sondés expliquent l’être avec plusieurs personnes « afin d’entretenir des relations purement sexuelles ». Près d’un sur deux pense d’ailleurs «que l’on peut toujours trouver quelqu’un de mieux» sur les sites ou applications de rencontre et 77% des hommes de moins de 25 ans sont d’accord avec cette idée. Pourquoi pensons-nous toujours que l’herbe est toujours plus verte ailleurs.


La réponse ? Puisque nous vivons dans une génération d’éternels insatisfaits. Parce qu’également nous avons peur : de souffrir, de s’attacher, d’être déçus et donc nous préférons avoir des « plans de secours » pour s’assurer que nous nous retrouverons jamais seuls. A l’heure où nous primons l’indépendance, l’assurance, la confiance en soi, notre attitude prouve bien le contraire. Nous sommes dans l’hyper-contrôle. On veut tout, tout de suite et surtout que cela soit parfait. Et il faut bien l’accorder, c’est triste mais c’est un engrenage qu’il est bien évidemment possible d’enrayer.