Les modes de vie de plus en plus chaotiques et stressants ont fait du sommeil un véritable luxe auquel peu de gens peuvent pleinement s’adonner. Des nouvelles négatives aux rythmes de travail, des problèmes familiaux aux problèmes économiques, de nombreux facteurs pourraient nous priver d’un sommeil profond et réparateur .

L’activité physique peut être d’une grande aide contre l’insomnie chronique et sporadique, induisant le sommeil et améliorant sa durée et sa qualité . Bien qu’il ne soit pas recommandé de pratiquer une activité physique lourde avant de se coucher, certains exercices de yoga simples peuvent stimuler un état de relaxation, augmenter la production d’hormones « calmantes » et nous faire dormir davantage .

Positions du chat et de la vache

La séquence entre les positions du chat et de la vache détend le haut du dos et le cou, soulageant les tensions et synchronisant la respiration. Commencez en position « à quatre pattes », les mains au sol. Pendant que vous inspirez, baissez le ventre, amenez votre poitrine vers l’avant et levez les yeux.

Au lieu de cela, lorsque vous expirez, pliez votre poitrine vers votre menton et cambrez votre dos. Faites des mouvements fluides entre les deux positions, en prenant 3 à 5 respirations.

Position de l’enfant

Cette pose libère les tensions du dos et des épaules, étire le bassin et a un effet calmant. Encore une fois, commencez à quatre pattes, ramenez votre bassin vers vos talons et posez votre poitrine sur vos cuisses en respirant profondément.

Marchez avec vos mains en avant, en étendant bien vos bras. Posez votre front sur le sol. Revenez lentement à la position de départ.

Position du chas de l’aiguille

Une position très simple qui soulage les tensions des épaules et étire le bas du dos.

À partir d’une position à quatre pattes, avancez avec vos mains et étendez complètement vos bras, en amenant un sous votre poitrine. Essayez de reposer votre épaule sur le sol et tournez votre poitrine aussi loin que possible vers la direction dans laquelle vous avez atteint votre main lorsque vous expirez. La position doit être effectuée des deux côtés.

Position de fente basse

Cet exercice étire et détend le muscle psoas, qui relie la colonne vertébrale aux jambes. Ce muscle nous aide à marcher, sert de support aux organes internes et, en se connectant au diaphragme, a un impact direct sur la respiration.

Placez vos mains et vos pieds sur le sol et soulevez votre bassin. Ensuite, poussez votre genou droit vers votre nez et amenez votre pied droit dans vos mains.

Les mains reposent de chaque côté du genou avant. Étirez votre cou et alignez-le avec votre colonne vertébrale. À ce stade, prenez trois respirations profondes, puis répétez du côté gauche.