Une simple habitude alimentaire, à adopter au petit-déjeuner, peut-elle nous faire perdre ces kilos en trop qui nous dérangent tant ? La réponse est oui, et le protagoniste de cette habitude est l’ avoine . Cet ingrédient naturel, en plus d’être très riche en nutriments, a la grande capacité de nous faire sentir rassasié pendant des heures, évitant de trop manger.

De plus, l’ avoine donne beaucoup d’énergie pendant des heures, nous poussant à bouger plus et à brûler plus de calories. L’idéal est d’abandonner les sucres au petit-déjeuner, et d’accompagner l’avoine de yaourt grec et de fruits. Il y a aussi la science pour soutenir les propriétés de l’avoine. En mélangeant l’avoine avec de l’eau tiède, une fibre appelée bêta-glucane nous fait nous sentir plus rassasiés. Au fur et à mesure que l’avoine traverse le système digestif, le bêta-glucane déclenche des pics rapides d’hormones qui nous disent d’arrêter de manger.

Ayant une consistance collante, le bêta-glucane reste dans le système digestif pendant des heures, nous faisant nous sentir rassasiés pendant longtemps. Il maintient également le taux de sucre dans le sang constant pendant environ 10 heures, ce qui amène le corps à produire moins d’insuline (et moins de graisse). C’est un effet vraiment remarquable.

Comment modifier son petit-déjeuner pour profiter des bienfaits de l’avoine

  1. Protéines. Qu’il s’agisse de yaourt grec, ou de blancs d’œufs, l’important est d’ajouter des protéines à votre petit-déjeuner, pour permettre au corps de mieux fonctionner pendant la digestion, accélérer le métabolisme et favoriser la perte de poids.
  2. Fruit sec. Il est riche en bonnes graisses et en antioxydants, capables d’accélérer la perte de poids.
  3. Café. Des études ont montré que la caféine peut accélérer le métabolisme de 16% pendant 3 heures. Les polyphénols, antioxydants présents dans le café, luttent contre la graisse abdominale.
  4. Épices. Selon certains chercheurs, les mêmes composés qui donnent au gingembre, à la cannelle et aux clous de girofle le picotement classique sur la langue ont des propriétés capables d’accélérer les centres énergétiques des cellules.