Les piments sont un ingrédient de base de la cuisine Française. Qu’ils soient épicés ou sucrés, ils peuvent donner une touche de saveur à tous nos plats salés. Si vous voulez vous assurer qu’ils ne manqueront jamais de votre cuisine, nous vous révélons le moyen le plus simple de faire pousser des piments à la maison sans avoir besoin d’un jardin.

En plus d’être très utiles en cuisine, les piments sont riches en propriétés thérapeutiques, ils sont capables de stimuler le métabolisme et ont un effet thermogénique qui contribue à la combustion des graisses.

Comment faire pousser des piments en pot?
Extraire les graines d’un piment, bien les laver et les laisser sécher au soleil pendant 2 ou 3 jours.

Remplissez ensuite les bocaux avec de la terre. Si vous le souhaitez, vous pouvez recycler les pots de yaourt. Placez 4 à 5 graines de piment dans chaque pot, en les enterrant environ 1 centimètre.

Arrosez tous les trois jours, sans en faire trop. Placez les bocaux près d’une fenêtre bien exposée au soleil. Les semis auront besoin de la lumière directe du soleil.

Après 8 à 12 semaines, les semis se seront déjà formés. Une fois qu’ils ont atteint une hauteur de 5 à 10 centimètres, vous pouvez les transplanter dans un pot plus grand.

Pour ce faire, remplissez un pot de terre végétale et laissez un espace de 10 centimètres entre une plante et une autre.

Placez les pots dans un endroit de la maison qui est chaud et exposé au soleil.

Une fois qu’elle atteint une hauteur d’environ 40 à 50 centimètres, la plante sera prête à porter ses premiers fruits. La plante peut produire des piments 3 à 4 fois par an.

Maintenant que vous savez comment faire pousser des piments à la maison, vous pouvez avoir un approvisionnement régulier et donner à vos plantes une touche de saveur et de piquant.