Huile blanche DIY pour plantes

Si vous visez un potager florissant et luxuriant , vous devez nécessairement protéger vos plantations de l’agression des pucerons, des cochenilles, des acariens et des parasites.

Vous êtes conscient de la dangerosité des pesticides chimiques , nocifs pour notre santé et l’environnement ; il serait inutile et nuisible de dépenser de l’argent pour acheter des produits aussi polluants, alors qu’il en existe un qui est efficace mais inoffensif pour le bien-être humain.Publicité

Les pépiniéristes le savent, depuis des années ils traitent leurs cultures dans le plein respect de la nature, en utilisant une méthode vraiment phénoménale, active à tous les niveaux contre les colonies de mauvaises herbes.

C’est de l’huile blanche. Si vous pouvez trouver celui aux dérivés pétroliers sur le marché, bénéficiant donc d’un ingrédient phytotoxique, pas exactement écologique, chez vous, en suivant ces conseils, vous le réaliserez à coût nul, en toute sécurité.

Quelques composants simples, tous déjà présents dans le garde-manger et vous profiterez d’un insecticide puissant mais écologique .

Curieux de savoir comment procéder ? Commençons!

huile blanche

Huile blanche : découvrez ce mélange puissant que faisait mon grand-père

Avant de commencer, assurez-vous d’avoir :

  • récipient avec buse de pulvérisation, 1
  • huile d’olive ou huile végétale de toute sorte, 100 gr
  • eau, 10 litres.
  • Savon de Marseille râpé , 10 gr

Bien agiter avant de l’utiliser et laisser le savon de Marseille se dissoudre complètement.Publicité

Cette dernière fonctionne comme de la colle, adhérant bien aux pages des feuilles, à l’écorce.

Les parasites seront piégés et étouffés dans la substance visqueuse. Vérifiez cependant avec le plus grand soin qu’il ne contienne pas de traces d’eau de Javel. Cet ingrédient risquerait en effet de brûler vos légumes verts.

Ajoutez juste assez d’eau pour diluer la substance visqueuse afin qu’elle puisse se répartir uniformément dans toute la plante.

Transférez le mélange dans le récipient pulvérisateur et secouez-le vigoureusement pour que le tout soit mélangé de manière optimale.

Pulvérisez-le maintenant uniformément sur les plantations, en accordant une attention particulière à la partie inférieure du feuillage. C’est là que les parasites se cachent le plus.

Conservez votre huile blanche dans un endroit sec et à l’abri du soleil, elle se conservera 3 mois avec la même efficacité.

Effectuer le traitement au coucher du soleil, afin que les rayons UV n’interfèrent pas, provoquant une évaporation prématurée des substances toxiques pour les parasites, mais pas pour l’environnement ni même pour nous.Publicité

NB : nous vous rappelons qu’il ne peut pas être mélangé avec du soufre et qu’il est nocif pour les plantes succulentes.

Vous profiterez ainsi d’une récolte riche, authentique et prospère ! Quelle satisfaction !