Les soldes approchent à grands pas ! Voici quelques astuces pour bien démarrer et allier économies et plaisir.

1. Cibler les articles utiles
Définir les besoins et les priorités est fondamental. Il serait donc préférable de commencer par un inventaire de sa garde-robe avant de se jeter sur ce que les magasins proposent. N’oubliez pas que ce fort moment de consommation doit avant tout vous permettre d’acheter les pièces nécessaires à petits prix et non pas de faire écouler les stocks des commerçants. Si vous avez des projets pour des articles importants ou de marque, cette mise au point vous permet également de mieux budgétiser les achats.
 

2. Le jour J, se mettre en tenue de combat
Oubliez les talons aiguilles et les sacs élégants ! La tenue confortable pour les soldes commence par une paire de chaussures plates faciles à enlever, sans lacets. Optez pour un sac en bandoulière pour avoir les mains libres et se débarrasser de poids inutiles. Une robe légère, un pantalon ou une jupe avec un t-shirt sont parfaits pour les essayages. Toutes les Fashionistas savent qu’il vaut mieux prendre son temps et s’assurer de son achat, que faire des échanges à répétitions.
 

3. Le repérage malin
Avant le coup d’envoi des soldes, il faut avoir lorgné les plus belles pièces des collections de la saison, afin de vérifier si celles-ci seront soldées et d’anticiper vos achats. Si les rabais commencent plus tôt dans un pays voisin, pensez à regarder leurs sites et repérer les réductions qui seront effectuées dans les piles tendances de l’année.
 

4. Vérifier les horaires d’ouverture des magasins et leurs conditions d’achat
Toutes les informations d’ordre pratique sont désormais disponibles sur les sites internet. Des grandes enseignes aux petites marques, les horaires d’ouverture peuvent être anticipés à l’occasion des soldes. N’hésitez pas à en profiter, même avant de se rendre au boulot, ceci vous permettra d’éviter la cohue en boutiques pendant la pause déjeuner. Faire des emplettes en fin de journée est également possible avec les nocturnes. Chaque commerce propose des conditions d’achat qu’il convient de connaitre afin de comprendre si les articles peuvent être repris ou échangés. Dans tous les cas, conservez minutieusement les tickets de caisse pour d’éventuels retours.
 

5. Se lancer au bon moment avec une liste
Si vous avez effectué correctement votre repérage, n’hésitez pas à franchir les portes des magasins qui vous intéressent à la première heure. Même si les réductions ne sont pas très alléchantes les premiers jours, il ne faut pas rater les « achats utiles », sachant que les « achats plaisirs » peuvent attendre les démarques ultérieures. Pour cela, une liste intelligente s’avère pratique. Classée par catégorie, elle permet, en fonction de votre inventaire, de savoir quelles sont les priorités. Entre chaussures, sacs, vêtements, accessoires, soins, maquillage et high-tech, il est parfois difficile de ne pas avoir le tournis face à des rabais. Avant de flancher, prenez le temps de vérifier si la pièce correspond à vos attentes, dans ce cas, faites-vous plaisir. Dans le cas contraire, soyez sans pitié, les chaussures ne s’agrandissent jamais (mais peuvent s’élargir)  et la robe ne change pas de couleur même si elle est griffée. Revenez à votre liste !
 

6. Faire comme si la nouvelle collection n’existait pas
Saurez-vous garder la tête froide et résister à la tentation des rayons bien rangés ? Rappelez-vous que votre objectif est de faire de bonnes affaires et non pas de craquer pour l’article que vous payez plein pot. L’astuce dans ce cas est de ne pas se rendre dans les rayons de la nouvelle collection. Elle fera bientôt l’objet des prochains rabais. Et puis si la pièce ne sera plus là, c’est qu’elle n’était pas pour vous. Comme tout dans la vie, dites-vous qu’il est toujours possible de trouver mieux !