L’avocat est un fruit exotique largement utilisé au niveau gastronomique, il a une polyvalence que très peu d’aliments ont, il s’utilise donc très facilement dans un nombre infini de plats culinaires.
Pour ceux qui ne le savent pas, la consommation d’avocat dépend de son niveau de maturité et il faut savoir exactement quand il est bon de consommer sans avoir à l’ouvrir. Voulez-vous savoir si votre avocat est prêt à être consommé? Mettez en œuvre ces 3 astuces.

La tige :
Les avocats ont généralement une petite tige saillante au sommet. Lorsque le fruit est mûr, la tige peut être facilement enlevée, tandis que lorsqu’elle est encore verte, il est un peu difficile pour la tige de se détacher.
Une autre chose, lors de l’expulsion de la tige, nous devons tenir compte du fait que si le trou est brun, l’avocat est trop mûr. Assurez-vous de bien observer cette zone et que sa teinte est jaune, ce n’est qu’alors que vous pourrez la manger.

Cohérence :
Beaucoup pensent que si l’avocat est très mou, il est possible de le manger, mais en réalité, lorsque sa consistance est ainsi, cela signifie qu’il est plus mûr et qu’il est très probable qu’il est pourri.
S’il est très dur, il n’est pas recommandé de l’acheter, sauf si vous souhaitez le laisser mûrir dans votre maison. Il est préférable de prendre un avocat, d’appuyer un peu sur la pointe arrière et de remarquer s’il est mou et que lorsque vous enlevez vos doigts, il reprend sa vraie forme. N’appuyez pas sur le reste du corps du fruit car cela pourrait le meurtrir.

Apparence :
Si vous allez acheter un avocat, gardez à l’esprit que ceux qui ont une teinte brune ne sont pas tout à fait sûrs, ils peuvent en effet être un peu trompeurs. Achetez ceux qui sont complètement verts, l’idéal est qu’ils aient une apparence uniforme à la fois en texture et en couleur.
Certains préfèrent acheter les plus foncés, mais tout dépend de votre choix et de vos goûts. Quoi qu’il en soit, tenez compte des éléments précédents, ajoutez-les avec la couleur et choisissez celui de votre préférence.

Méthodes pour faire mûrir un avocat à la maison rapidement et efficacement :
Journaux :
Si vous enveloppez un avocat dans du papier journal et le laissez dans un endroit sombre pendant une journée entière, il mûrira.
Gardez à l’esprit que vous devez placer les fruits séparément sur chaque journal. Une autre option viable consiste à les envelopper avec des pommes ou des bananes car celles-ci dégagent de l’éthylène et cela favorise la maturation des aliments.

Papier aluminium :
Au cas où vous auriez besoin de l’avocat pour ce moment précis, enveloppez les fruits dans du papier d’aluminium, préchauffez votre four à 100 °, placez-le là et laissez reposer 10 minutes. Après ce temps, vous le sortez du four et voilà, votre avocat est mûr.
Nous espérons que ces informations vous ont été très utiles. Partagez-le sur vos réseaux sociaux et n’oubliez pas de nous laisser vos résultats dans la section commentaires.