Depuis la nuit des temps, les femmes aux cheveux roux ont été à la fois maudites, désirées et perçues comme des êtres mystérieux. Voici 10 choses surprenantes que la plupart des gens ignorent encore sur ce type de physique.

1. La rousseur est un trait génétique récessif

En effet, elle est véhiculée par le gène MC1R qui fait naître des individus au teint pâle, aux cheveux roux et à la peau couverte de taches de rousseur. Mais les personnes possédant ce gène ne sont pas toutes rousses (puisqu’il n’est pas dominant) : certaines peuvent être blondes ou encore brunes. Le MC1R peut être présent sans être visible, se transmet à chaque génération et peut donc ressortir plus tard sur la descendance, bien que les parents ne soient pas roux eux-mêmes. Petit détail sordide de l’histoire : Hitler avait interdit le mariage des roux afin de protéger la population allemande d’une « génération déviante ». Sympa.

2. Avoir les yeux bleus et les cheveux roux est la combinaison génétique la plus rare

Il se trouve que le gène responsable des yeux bleus est lui aussi récessif. La probabilité que les parents transmettent à la fois la rousseur et les yeux bleus à leurs enfants est extrêmement rare. Il est plus fréquent pour un roux d’avoir les yeux bruns, verts ou gris. Vous avez donc autant de chance de croiser un roux aux yeux bleus que de cueillir un trèfle à quatre feuilles.

3. Les rousses sont relativement rares

En s’intéressant de plus près à la répartition des rousses au sein de la population mondiale, on découvre que la plupart vivent en Europe, notamment au nord et à l’ouest. Elles représentent 4% de la population européenne, 10% de la population irlandaise et 13% de la population écossaise. La première rousse de l’histoire serait Lilith, la première femme d’Adam, connue pour ses longs cheveux roux. Elle s’est faite expulsée du jardin d’Eden pour avoir refusé de se soumettre à son époux. Par contre, le roux est la plus rare des couleurs de cheveux chez l’homme.

4. Elles ont moins de cheveux que les autres, mais il sont plus épais

Leurs cheveux sont effectivement plus épais, ce qui compense le manque de masse et donne à leur chevelure cet aspect « crinière de feu ».  On compte environ 90 000 mèches de cheveux contre 140 000 pour les autres couleurs. À l’autre extrémité : les blondes. Elles ont les cheveux très fins mais en ont beaucoup, sans toutefois généraliser, aussi.

5. Elles ont une meilleure résistance à la douleur et à l’anesthésie

Des chercheurs de l’Université d’Aalborg au Danemark, ont découvert récemment que les personnes aux cheveux roux sont moins sensibles à la douleur, en particulier en cas de brûlure. Naître avec une couleur de cheveux « de feu » offrirait l’avantage de mieux supporter la douleur causée par toutes sortes de brûlures de la peau. Selon le professeur Lars Arendt-Nielsen, il apparaît que le gène MC1R pourrait être impliqué car il est relié au fonctionnement du système nerveux central, qui contrôle la douleur. Cela pourrait être la clef révélant pourquoi les roux sont légèrement différents des autres gens. Il s’agit peut-être de la raison pour laquelle dans la Rome antique, les esclaves roux valaient plus chers que les autres.

6. Elles sont plus sensibles aux changements de température

En revanche, elles seraient plus sensibles à l’exposition au froid ou à la chaleur.

7. Elles sont menacées par le réchauffement climatique

Ceci est loin d’être un fait avéré, mais des scientifiques écossais ont émis l’hypothèse que le réchauffement climatique pourrait avoir une influence sur le nombre restant de personnes rousses. Selon eux, cette couleur de cheveux étant liée au manque de soleil et de vitamine D, le réchauffement pourrait les pousser à disparaître. Certes, pas dans l’immédiat, mais leur nombre pourrait décroître au fil des prochaines générations.

8. On associe ces personnes à un comportement fougueux

Le roux, c’est une couleur forte, animale, qui rappelle le feu, les flammes. On les associe donc à des personnes fougueuses au tempérament passionné. Bien entendu, il s’agit d’un cliché, il n’y a rien de scientifique là-dedans. Il n’empêche que dans la littérature et les films, la rouquine joue souvent la femme tentatrice alors que la mère de famille sera plutôt blonde et l’aventurière brune. Le magasine Playboy avait d’ailleurs déclaré dans ses lignes : » Les rousses sont comme les autres femmes… en mieux ! « 

9. Elles vieillissement moins vite

Les cheveux roux conservent leur pigmentation naturelle bien plus longtemps que les autres couleurs capillaires. Ils passent généralement par une couleur plus sablée avant de devenir blancs. Il s’avère aussi que les rousses développent généralement moins de rides. L’explication est simple : plus sensibles au soleil, les rousses se protègent mieux la peau. Du coup, les rides apparaissent beaucoup moins rapidement.

10. Les roux ont leur propre rassemblement annuel aux Pays-Bas

Organisée pour la première fois en 2005, la Red Head Day prend chaque année un peu plus d’ampleur. Chaque premier week-end de septembre, la ville de Breda se transforme pour accueillir plus de 1400 roux venus du monde entier. Depuis 2013, dans la ville d’Edimbourg en Ecosse a également lieu la Ginger Parade. Certes moins impressionnante que le rassemblement de Breda, cette parade permet à ceux qui le souhaitent de manifester contre les préjugés envers les roux. Leur slogan : « Pâles, roux et fiers ».

Il y a encore quelques années, la rousseur était cause de moqueries dans la cour de récré, aujourd’hui de nombreuses stars se colorent les cheveux dans cette couleur. L’image des rouquins a donc bien changé au fil des ans, mais ce qui ne change pas, c’est l’aspect singulier de ces personnes.

Article inspiré de  » 8 choses que vous ne saviez pas sur les roux  » publié sur Hitek.fr